Moelleux au chocolat inratable, par Vincenzo De Rosa

26 avril 2014

Pour 10 moelleux


10 moules à muffins

150 g de chocolat de cuisine à 64% de cacao

3 œufs

150 g de sucre

100 g de farine

45 g de crème

125 g de beurre


Battre les œufs, ajouter le sucre et blanchir le mélange en le fouettant. Ajouter la farine et mélanger pour obtenir une masse homogène.

Faire fondre le chocolat au bain-marie ; parallèlement, fondre le beurre à feu doux dans une casserole. Ajouter bien chaud à la masse (d’abord le chocolat, puis le beurre), sans cesser de remuer.

Porter la crème à ébullition et l’ajouter au mélange.

Répartir dans les moules et cuire 7 minutes à 200°.

Sortir du four, attendre 2 minutes avant de démouler pour que la croûte puisse se former, puis démouler et déguster sans attendre en compagnie, par exemple, d’une nage de fraises.


Les conseils du chef



Nage de fraises au cumbava

Pour 6 personnes


500 g de fraises gariguette

1 cumbava*

1 belle cs de sucre en poudre


* le cumbava, ou lime kaffir, est un agrume qui ressemble à un citron vert tout biscornu. On utilise son zeste, puissamment parfumé, qui évoque la citronnelle


Rincer les fraises, retirer la collerette et tailler en deux.

Saupoudrer avec le sucre ; râper la moitié du zeste du cumbava et répartir sur les fraises.

Laisser au moins 1 heure au frigo avant de servir.


Le conseil du chef

A défaut de cumbava, utiliser le zeste d’une orange biologique ou d’un citron non traité, par exemple un citron de Sorrente, réputé pour son parfum.

Le portrait du chef

D'origine napolitaine, Vicenzo de Rosa a longtemps partagé ses fourneaux avec son copain portugais Domingos Ribeiro. Au Café de la Place à Plan-les-Ouates, le duo a régalé les gourmands avec une cuisine basée sur la Méditerranée, avec des clins d'oeil asiatiques et américains (du Sud!). En 2015, Domingos est parti vivre d'autres aventures. Quant à Vicenzo, il continue de proposer des mariages insolites et audacieux, mais toujours avec une grande maîtrise technique et le sens du (juste) goût. En salle, les pimpantes assiettes sont servies par la souriante Cristina, l’épouse de Vincenzo. Tout en tact et en brio, sa cuisine rafraîchissante n’a pas fini de séduire les gourmands. Réservation hautement conseillée !