Oeufs brouillés au saumon fumé, par Philippe Chevrier

27 mars 2021

Plat principal pour 2 personnes

 

6 gros œufs

100 g de cœur de saumon fumé

20 g de beurre + 1 noix

1 belle échalote

1 cs de ciboulette hachée

1 dl de crème

Sel

 

Battre les œufs en omette, ajouter une belle pincée de sel.

Fondre la noix de beurre dans une casserole à fond large ; ajouter l’échalote très finement hachée et la faire suer à feu doux pendant 2 à 3 minutes. Ajouter les œufs et cuire à feu doux en ne cessant pas de remuer jusqu’à ce que le mélange épaississe et devienne chaud et crémeux, sans toutefois coaguler. Ajouter la ciboulette, puis la crème et le beurre ; bien remuer. Goûter et rectifier l’assaisonnement si besoin.

Répartir dans des assiettes creuses, ajouter le saumon taillé en petits cubes et déguster sans attendre en compagnie de mouillettes.

 

Le truc en plus

Philippe Chevrier aime bien ajouter une petite cuillère de caviar et de la crème aigre à ses œufs brouillés.

 

Autres mariages gourmands

Les œufs s’accordent avec tout et peuvent suivre les saisons. Au printemps, rien de tel que des morilles ou des asperges pour garnir ses œufs brouillés. En été, tomate, poivron, courgette, ou encore aubergine font aussi parfaitement l’affaire, tandis qu’en automne les champignons prennent le relais (bolet par exemple) et qu’en hiver se pointe la truffe noire : le Graal !

 

Le nouveau restaurant de Philippe Chevrier

Après Chez Philippe, le steak house qu’il a ouvert au centre-ville de Genève, Philippe Chevrier a inauguré un nouveau restaurant à deux pas du steak house, dans le quartier des banques : Monsieur Bouillon. Ce nouvel établissement est entièrement consacré aux œufs et au poulet, deux mets universels qui offrent des perspectives gastronomiques infinies. Monsieur Bouillon est aussi un clin d’œil aux bouillons, ces établissements très en vogue au XIXe siècle à Paris, qui servaient des mets de bonne qualité, à des prix abordables, et rapidement. En plus de tout cela, Philippe Chevrier privilégie les produits locaux, dont ses fameux «œufs 73», pour 73 g. Nourrissant !